Information générale - Landes

Imprimer la page

La végétation des landes est essentiellement constituée de bruyères, de genêts et de plantes basses. Ces plantes rencontrent surtout sur des sols pauvres en substances nutritives et plutôt acides. Les nardaies, plus rares encore, n'existent plus que ša et là dans la région. Elles sont caractérisées par la présence d'une petite graminée témoignant du pâturage autrefois pratiqué par les troupeaux de moutons.
L'exploitation extensive de ces milieux par le pâturage a souvent été combinée à d'autres techniques comme la mise à feu ou l'étrépage.

Genêt sagitté
(Chamaespartium sagittale)

Les landes et les nardaies sont des surfaces aux rendements agricoles tout à fait marginaux et qui ne peuvent plus être exploitées de nos jours que dans le cadre d'un programme de conservation du patrimoine naturel et culturel. L'exploitation extensive et durable de ces milieux toutefois la condition sine qua non pour assurer leur maintien et permettre ainsi d'admirer encore longtemps les merveilleuses floraisons de ces milieux si riches en espèces!